L'industrie du textile
Aug 22, 2021

Comment recycler ses vêtements

On dit que les chats ont 9 vies. Combien en ont les tissus ?

Ferdinand Goraguer
Ferdinand Goraguer

100 milliards de vêtements sont produits chaque année dans le monde. C’est une des données frappantes de la production textile mondiale. Comment valoriser les habits dormant dans nos penderies ou les vêtements abîmés, qu’ils soient issus de la fast fashion ou de la slow fashion. Par revalorisation, il s’agit de tout textile en bon ou mauvais état pouvant être réintroduit dans la chaîne de consommation. 

Cette donnée sur le nombre de vêtements produits chaque année peut choquer. Surtout lorsque l’on apprend qu’aujourd’hui, en moyenne, nous portons seulement entre 7 et 10 fois nos vêtements et qu’environ 70% de notre garde-robe prend la poussière ...

Mais, avec ce postulat sur la production textile, comment pouvons-nous agir à notre échelle pour intégrer l’industrie textile dans une économie circulaire et plus durable pour réduire la quantité de textile produite ?

Recyclage de vêtements, de quoi parle-t-on vraiment ?

Par recyclage, il s’agit du principe de déchiquetage des fibres textiles pour en créer de nouvelles. Mais, n'y aurait-il pas d'autres moyens d'utiliser les textiles en les gardant tels qu'ils sont avant de les recycler ? Qu’il s’agisse d’un t-shirt délavé, d’une nappe tachée au vin rouge, d’un pantalon troué ou tout simplement d’un vêtement que vous ne portez plus, il est toujours possible de donner une seconde vie à la matière.

De vrais avantages environnementaux à utiliser ce qui existe déjà :

  • Évite la production d’énergie liée à l’incinération
  • Pas d’utilisation de fibres vierges
  • Évite la pollution liée à cette nouvelle production (dans le cas où la production n'est pas durable)
  • Évite une consommation d’eau liée à une nouvelle production
  • Donc pas d’utilisation de colorants chimiques liés à une nouvelle production

En moyenne, chaque français achète 9,2kg de textile et chaussures par an, alors que seuls 3,2kg sont voués à une seconde vie. Le calcul est simple, en moyenne, chaque français pourrait revaloriser 6kg de textile et de chaussures chaque année.

Alors, comment revaloriser les tissus ?

Une multitude d’options sont possibles (coup de bol hein).


Donner ses vêtements

Quel petit frère, petite sœur, cousin, cousine ou ami.e n’a jamais eu envie de porter le superbe vêtement de son idole ? 

Tout aussi simple grâce aux nombreuses bennes de collecte accessibles, le don direct aux personnes dans le besoin ou à des associations est aussi une alternative de qualité pour donner une seconde vie à ses vêtements. Vous trouverez forcément un point de collecte Croix Rouge ou Emmaüs à côté de chez vous.


Upcycler ses vêtements

Un vêtement a beaucoup de valeur. Alors pourquoi ne pas essayer de faire le plus long chemin possible avec ? Vous avez forcément dans vos placards un t-shirt un peu délavé ou troué, une chemise un peu serrée, une chaussette orpheline, un rideau dévoré par le soleil ou une nappe un peu vieillotte ? Vous trouverez forcément une idée pour leur redonner confiance en eux et reprendre du service sans devoir dépenser le moindre centime ! 

Vous déménagez, avez une soirée halloween, donnez des cours de cuisine, faites un grand ménage de printemps ? Avant d’acheter le nouvel équipement super moderne, n’hésitez pas à faire un tour dans votre garde robe sûrement pleine de bonnes surprises.

Avec la crise du covid, un nouvel accessoire très tendance a vu le jour sur toutes les têtes. Le fameux masque. Chez Tribu de Paris, l’intégralité de nos masques proviennent de tissus upcyclés.

Upgrader ses vêtements

Vous souhaitez aller le plus loin possible avec vos vêtements ? Vous n’avez pas peur d’un pantalon déchiré ? Encore moins d’une couleur un peu fade ? Pour toutes les techniques DIY d’entretien, de réparation et d’upgrade, Fixing Fashion Academy est là pour vous.

Revendre ses vêtements

Fashion addict ? Cool. Fashion addict responsable ? Très cool ! Pour faire un peu de place dans ton armoire, remettre dans la boucle tes vêtements en très bon état que tu ne mets plus ou pour permettre à un.e heureux.se de se procurer son pantalon favoris sans acheter du neuf, fais un tour sur les multiples applis de revente : Vinted / Grailed / Vestiaire collective / Once again / Modalist / Vide dressing et bien d’autres ou directement en friperies !


Dépôt en point relais

Enfin, il est aussi possible de déposer ses vêtements en mauvais ou bon état dans les bennes spécialisées Le Relais . Tous les textiles passeront entre les mains de spécialistes qui évalueront la qualité / état / matière de sorte à savoir si le vêtement peut être revalorisé. Pour certains ce sera direction l’incinérateur (3% des dons sont incinérés). Pour la plupart des vêtements récupérés dans les points de collecte, après estimation, les vêtements sont répartis dans les différentes branches. 55% des textiles utilisables sont revendus à bas prix dans les 73 boutiques Ding Fring du Relais ou destinés à l’export. 10% sont transformés en chiffons d’essuyage pour l’industrie et 26% sont revalorisés en isolant thermique et acoustique Métisse.

Ce ne sont donc pas les alternatives qui manquent. Ce n’est pas la quantité de vêtements qui manque. Tous les petits gestes peuvent permettre de faire évoluer les habitudes de production et de consommation. Alors ne négligeons pas ce qui existe déjà. Viendra ensuite le débat quant à la qualité de ce qui est produit …

Rejoignez la Tribu de Paris

En vous abonnant à notre newsletter